Retour

La ministre de la santé va dérembourser les médicaments contre Alzheimer

C’est ce qu’a annoncé « le Monde », confirmant une information publiée dans Libération, vendredi 25 mai.  La ministre de la santé, Agnès Buzyn, suit l’avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) en signant un arrêté actant le déremboursement de quatre médicaments traitants les symptômes de la maladie d’Alzheimer. Selon la HAS ses quatre médicaments (Ebixa (Lundbeck), Aricept (Eisai), Exelon (Novartis Pharma) et Reminyl (Janssen Cilag)) présentent un « intérêt médical insuffisant pour justifier leur prise en charge ».

L’association France Alzheimer dénonce une privation pour certaines familles de thérapeutique efficace et souhaite que cette décision soit accompagnée de changement financier positif afin d’avancer dans la recherche ou dans la prise en charge des malades en établissements spécialisés. »

c63f15c6b8686ccce98fb3b221bf3c70ddddddd